Un demi-millier de personnes étaient rassemblées devant le Palais de justice de Nice pour contester l’absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi, séxagénaire juive tuée en 2017 à Paris. « Tuer = illégal, se droguer = illégal, Tuer drogué = légal », pouvait-on lire sur la pancarte d’un…