Une « anomalie » a été détectée sur les automanettes du Boeing de Sriwijaya Air qui s’est abîmé au large de l’Indonésie le mois dernier, selon les enquêteurs qui ont publié mercredi un rapport préliminaire encore prudent sur les causes du crash.