Le parquet de Strasbourg a requis lundi le renvoi aux assises pour assassinat de Jean-Marc Reiser, qui a reconnu avoir tué en septembre 2018 l’étudiante strasbourgeoise Sophie Le Tan, mais le sexagénaire, niant toute préméditation, pourrait contester son éventuelle mise en accusation.