Le Parlement israélien a annoncé jeudi la création d’une commission d’enquête qui sera chargée de vérifier les accusations portées contre la société israélienne de cybersécurité NSO et son logiciel d’espionnage Pegasus. Celui-ci est accusé d’avoir été utilisé à « mauvais escient » par certains…