Le procès pour corruption de l’ex-président sud-africain, Jacob Zuma, qui devait commencer lundi, a été reporté au 26 mai par la justice sud-africaine.