Fernando Alonso considère que le résultat des qualifications du Grand Prix d’Espagne prouve que le châssis de McLaren n’est qu’une seconde derrière ceux de Mercedes et de Red Bull cette saison. McLaren a réussi à atteindre la Q3 pour la première fois depuis le début de son partenariat avec Honda…