Alors qu’ils pourront rouvrir leurs portes dès mercredi, les commerçants sont partagés entre joie de voir le bout du tunnel et craintes