Les enquêteurs pensent qu’un célèbre producteur de films pornos sur internet a contraint des mineures à réaliser des vidéos.