Un épisode de pollution à l’ozone a eu lieu mardi 15 et mercredi 16 juin dans le bassin lyonnais. La mise en place de la circulation différenciée a été décidée. La qualité de l’air s’est améliorée depuis. Peut-elle se dégrader ce week-end avec la chaleur et l’alerte orange canicule dans le Rhône ?