« De nombreuses incertitudes »: la Chine a vu sa croissance s’essouffler au deuxième trimestre, avec une hausse du PIB de 7,9%, alors que la consommation intérieure tarde à se remettre de l’épidémie et que le virus menace toujours l’économie mondiale. Au premier trimestre, le produit intérieur brut…