Un ASOT dans la lignée des précédents, malheureusement ! L’electro remplace la trance sur une bonne partie de la compilation, avec un maigre choix de track uplifting. Armin donne dans le son commercial encore une fois, alors que ses fans de longue date [.