La République dominicaine a fermé mercredi sa frontière avec Haïti et renforcé la sécurité dans la zone après l’assassinat dans la matinée du président haïtien Jovenel Moïse.