Selon une étude norvégienne, l’injection du vaccin AstraZeneca a provoqué une très forte réaction immunitaire, à l’origine de la formation des caillots sanguins.

Plusieurs pays dont la France reprennent vendredi 19 mars la vaccination avec AstraZeneca après que l’EMA a rendu ses conclusions…