Le président kényan Uhuru Kenyatta s’est engagé lundi à faire une priorité de l’adoption de la législation antidopage à temps pour que les athlètes de son pays ne risquent pas d’être privés des jeux Olympiques…