Alors que la pandémie rend difficiles les expulsions, la situation des centres de rétention administrative empire. Comme dans celui du Mesnil-Amelot, où des retenus ont mis le feu pour dénoncer les mauvais traitements. Reportage.