« J’ai 89 ans et demi et je ne veux pas mourir jeune », lance Mary Donegam en éclatant de rire, juste avant de recevoir le vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech.