Un mouton sauvage retrouvé errant au milieu d’une forêt australienne a été délesté de son lourd et épais pelage de 35 kilos, et pour sa première tonte en cinq ans, il s’est débattu sous son amas crasseux recouvert de boue et de débris enchevêtrés.