#Politique : RÉFORMES – Le chef de l’État voulait s’adresser aux Français avant le 14 juillet pour fixer le cap de la fin de son quinquennat et annoncer de nouvelles réformes. Mais la crise sanitaire pourrait avoir raison de ses ambitions.