Renault-Nissan va entrer dans le club des « plus de 9 millions de véhicules » vendus chaque année après la prise de contrôle du japonais Mitsubishi, en difficulté. Une très belle prise pour Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance.