Plus de 1.640 Rohingyas, transférés par les autorités bangladaises, sont arrivés vendredi sur l’île de Bhasan Char, que les organisations des droits humains estiment dangereuse, dans le cadre de la première phase d’un projet controversé de relocalisation de 100.000 réfugiés.Les bateaux ont…