POLITIQUE – Le député LR, en campagne pour Alain Juppé, aurait voté pour la loi Travail si elle n’avait pas été « déconstruite » à de multiples reprises.