TRIBUNE. Chimères homme-animal, embryons transgéniques, « bébés-médicaments »… Le texte de loi, qui devrait être adopté le 29 juin à l’Assemblée, abat les garde-fous et encourage la manipulation de la vie humaine, estiment, dans une tribune pour « Le Monde », les professeurs de philosophie…