Des manifestants pro-démocratie ont rendu hommage samedi en Birmanie à l’épicière de 20 ans décédée la veille, première victime de la répression des militaires indifférents aux multiples condamnations internationales.