L’état du président brésilien Jair Bolsonaro, hospitalisé depuis mercredi à Sao Paulo pour cause d’occlusion intestinale, s’est amélioré mais sa date de sortie reste indéterminée, a indiqué vendredi l’établissement où il est traité.