Le président brésilien Jair Bolsonaro, qui souffre  d’une occlusion intestinale, a été admis mercredi dans un hôpital de Sao Paulo où il recevra « dans un premier temps » un « traitement clinique conservateur », selon le dernier bulletin médical, qui exclut pour l’instant une intervention…