Quand la police a frappé à la porte du célèbre youtubeur brésilien Felipe Neto lundi pour lui annoncer l’ouverture d’une enquête contre lui pour atteinte à la sécurité nationale, son sang n’a fait qu’un tour.