Les pêcheurs français réclament l’accès aux eaux britanniques qui représentent entre 30 et 50% de leur activité. Si aucun accord n’est trouvé au 1er janvier 2021, date du Brexit officiel, ils pourraient connaître d’importantes difficultés économiques.Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur :…