Après presque un mois de procès, c’est l’heure du réquisitoire jeudi pour Nicolas Sarkozy et 13 autres prévenus jugés devant le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire des dépenses excessives de la campagne présidentielle de l’ex-chef de l’Etat en 2012.