Antonio Conte a toujours nié avoir été au courant de la manipulation par des parieurs de cette rencontre remportée par Sienne (1-0) le 29 mai 2011 sur le terrain d’AlbinoLeffe.