Avec « Les Olympiades », en lice pour la Palme d’Or à Cannes, un Jacques Audiard inattendu se penche sur les amours contrariées de trentenaires parisiens, dans une sorte de mise à jour contemporaine des « contes moraux » d’Eric Rohmer.