Cet article est un extrait de la traduction de The Tate Murders were faked, par Miles W. Mathis, une étude sur les meurtres supposés commis par la Famille de Charles Manson. L'auteur évoque ici le destin de certains membres de la Famille « emprisonnés