La charte de nommage du nom de domaine « .dz » n’est pas respectée par les sites web du gouvernement. La cacophonie est telle que le tiers des ministères, certains de souveraineté, n’utilisent pas le sous-domaine « .gov ». Alors que des départements ministériels ont deux adresses web. Etat des lieux….