S’il est une première leçon à tirer de ,la rocambolesque affaire de la « cité maya » c’est la déroute planétaire du journalisme scientifique. On m’objectera que c’est le journalisme tout court, qui est en déroute. C’est vrai. Mais à l’intérieu…