L’UE va planter 3 milliards d’arbres avec des essences résistantes aux effets du réchauffement du climat afin de renforcer le rôle des forêts pour l’absorption du carbone et préserver son industrie du bois, a annoncé mercredi la Commission européenne.