Face à la colère sociale qui gronde depuis un mois en Colombie, le président Ivan Duque a ordonné vendredi le déploiement de l’armée dans les rues de Cali, épicentre de manifestations qui ont encore fait trois morts dans la journée.