Quelques jours avant la prise de parole d’Emmanuel Macron au sujet de l’adaptation des règles du confinement, 68 sénateurs de la droite et du centre ont appelé le gouvernement à revoir leur position sur l’interdiction de la pratique sportive en plein air.