Deux associations françaises l’Union des étudiants juifs de France et SOS Racisme vont assigner en justice Twitter, YouTube et Facebook pour non-respect de leurs obligations de modération légales qui imposent aux hébergeurs de supprimer dans un délai…