Le projet de loi issu des travaux des 150 citoyens tirés au sort est présenté, ce mercredi, en Conseil des ministres. En l’état, le texte ne permettra pas d’atteindre les objectifs climatiques de la France, ni même de les effleurer.