Le Brésil, à défaut d’un jeu emballant mais avec un Neymar encore décisif, a ouvert la Copa América en enfonçant un Venezuela fortement handicapé par des cas de coronavirus, dimanche à Brasilia. »Ney », en quête de son premier titre majeur en sélection, a encore réussi le combiné but plus passe…