Alors qu’il entretient des relations privilégiées avec le Maroc, le président ivoirien ne s’était jamais rendu en Algérie. Objectif de sa visite : dynamiser les échanges économiques
et rééquilibrer sa diplomatie.
Cet article Côte d’Ivoire – Algérie : Alas