C’est actuellement le territoire français le plus durement frappé par l’épidémie : l’île de Mayotte dans l’océan Indien. Sur place, de nombreux habitants se sentent « abandonnés » par le gouvernement à Paris.