Le risque de décès dû covid-19 pour les patients atteints de trisomie 21 est multiplié par 23.