Le confinement allégé auquel est soumis un tiers des Français depuis samedi a commencé sur un couac avec la suppression express de l’attestation de sortie, moquée pour sa complexité.