Les autorités haussent le ton face au ralentissement de la vaccination, en particulier dans les professions de santé. 

Dernier en date à s’indigner : le professeur Alain Fischer, le « M. Vaccin » du gouvernement. « Les professionnels de santé ne sont pas assez vaccinés », a-t-il déploré, vendredi…