Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et de décès (-5%) ont commencé à s’inverser au niveau planétaire. Cette évolution est cependant très contrastée d’un pays à l’autre. L’Inde, où la situation se dégrade encore, compte, à…