Près de 4 200 patients sont déjà morts de cette infection causée par la prolifération de champignons qui touche particulièrement les convale