MODE D’EMPLOI. La Haute autorité de santé (HAS) a autorisé cette semaine les tests à domicile. Des outils qui vont aider à renforcer le suivi de l’épidémie, mais ne sauraient se substituer aux tests PCR effectués par des professionnels. 

Les partisans des autotests y voient un moyen d’accroître…