C’est une drôle d’ambiance. Un ovale qui résonne forcément creux. L’hippodrome de Mauquenchy (76) a accueilli cette semaine une étape du Grand national du trot. Sans aucun spectateur dans les tribunes. « C’est vraiment dommage, regrette Jean Fournier, le président de l’hippodrome, avec la météo…