Dans les premiers mois de l’épidémie, les autorités sanitaires avaient mis en garde contre d’éventuels risques de surinfection liés à l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Prendre des médicaments anti-inflammatoires de la famille de l’ibuprofène n’augmente pas le risque de faire…