Jean-Luc Angot, président de l’Académie vétérinaire de France, estime qu’il y a peu de chances d’attraper le Covid par le biais des animaux